Lors de ce webinaire, nous aurons l’occasion de découvrir les résultats de trois projets financés par le Réseau.

Revalorisation des coproduits énergétiques dans la zone portuaire de Bécancour

Léo Lamy-Laliberté nous présentera les résultats de recherche de son projet intitulé « Analyse et optimisation des opportunités de maillage et de revalorisation des coproduits énergétiques au sein du parc industriel et portuaire de Bécancour », réalisé sous la supervision de Jean-Marc Frayret. Ce projet a pour but d’optimiser le réseau d’échange d’un écosystème industriel pour la valorisation des sous-produits énergétiques. Les résultats sont prometteurs quant à la rentabilité et la faisabilité technique de ces synergies et montrent des améliorations en matière d’efficacité énergétique, d’émissions de gaz à effet de serre et de production.

Recyclage et valorisation créative de déchets textiles

Ennouri Triki nous présentera les résultats de recherche de son projet intitulé « Réduction et valorisation créative de déchets textiles, sensibilisation sociale et pratiques artistiques », mené en collaboration avec José Carlos Ferreira Junior et Marie-Anne Miljours. Ce projet vise à accélérer le développement de connaissances en analyse de cycle de vie (ACV) et en matière de transformation de déchets textiles dans le but de réaliser des sculptures et œuvres d’art moulées.

Exploration des leviers politiques et territoriaux pour le développement de stratégies de circularité

Juste Rajaonson nous présentera les résultats de recherche de son projet intitulé « Villes et régions circulaires au Canada : une analyse exploratoire des instruments de politique et des conditions territoriales et politico-administratives inhérentes aux diverses stratégies de circularité », mené en collaboration avec Fanny Tremblay-Racicot et Pénélope Regnier-Sakamoto. Quels sont les processus, les politiques et les instruments qui permettent aux villes et régions de concevoir et de déployer des politiques d’économie circulaire adaptées à leur contexte spatial et socio-économique?

À propos des conférencier.ère.s

Léo Lamy-Laliberté

Diplômé de Polytechnique Montréal en génie industriel et présentement candidat à la maîtrise dans le même domaine, Léo a étudié au courant de son parcours les concepts de l’écologie industrielle, de l’optimisation et de la finance quantitative. Maintenant, ses travaux de recherche l’amènent à intégrer des outils économiques, financiers et computationnels afin de développer une solution pour la décarbonation du secteur industriel.

Ennouri Triki

Ennouri Triki détient un doctorat en génie mécanique de l’École de technologie supérieure. Il a par la suite poursuivi ses études postdoctorales à l’Université McGill et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en Sécurité du travail (IRSST). Il a travaillé pour l’École de technologie supérieure en tant qu’auxiliaire d’enseignement pendant 10 ans. Depuis 2021, il occupe le poste de chercheur principal chez Vestechpro. Il possède une solide expérience en matériaux textiles.

Juste Rajaonson

Juste Rajaonson est géographe et professeur au département d’études urbaines et touristiques de l’ESG-UQAM. Membre du RRECQ, ses activités de recherche financées par les Fonds de recherche du Québec et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada portent sur les nouvelles stratégies urbaines et régionales de développement durable et touchent entre autres les thèmes de l’économie circulaire, de la transition socioécologique et des innovations en matière de gestion urbaine et régionale.

Le RRECQ est soutenu par les Fonds de recherche du Québec.
Fonds de recherche - Québec