Type de membre

  • Régulier

Institution

  • Université du Québec à Montréal - UQAM

Discipline(s)

  • Études urbaines
  • Géographie humaine

Expertises

  • Développement régional
  • Économie urbaine et régionale
  • Études urbaines
  • Évaluation de programmes, projets et politiques
  • Villes et régions circulaires
  • Indicateurs urbains de développement durable

Biographie

Juste Rajaonson est géographe et professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal où il enseigne le développement durable en gestion. Ancien fonctionnaire fédéral à l'Agence de développement économique Canada pour les régions du Québec, ses intérêts de recherche actuels se situent à l'intersection de l'évaluation des politiques publiques et de la durabilité urbaine et régionale. En économie circulaire, il débute un projet de recherche financé par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada sur les conditions urbaines et régionales propices aux diverses stratégies de circularité ainsi que deux projets partenariaux avec la Ville de Montréal et la Ville de Victoriaville.

Axe.s de recherche affilié.s

Changement et transition

Optimisation de la planification

Maximisation des ressources et des produits

Leviers politiques

Projet.s financé.s par le RRECQ

Co-construction d’une compréhension locale de l’économie circulaire: imaginaire, évaluation et gouvernance à Victoriaville

Description

Le projet examine la vision, la gouvernance et les pratiques de l’EC au niveau municipal.

Il se focalise sur trois secteurs phares de l’EC, soit l’alimentation, l’énergie (incluant le transport) et les matières résiduelles (Keblowski et al 2020).

Deux questions de recherche sont ainsi mises de l’avant : 1. Quelles sont les compréhensions des acteurs clés de l’EC en général, mais aussi des pratiques et de l’évaluation de l’EC d’une ville et d’une région comme Victoriaville? 2. Comment l’EC est-elle gouvernée et pratiquée par les différents acteurs politiques et sociaux?

L’imaginaire sociotechnologique et la gouvernance de la transition socioécologique seront les deux principaux concepts mobilisés pour répondre aux questions de recherche.

Thématiques

  • Économie circulaire
  • Énergie
  • Gouvernance
  • Matières résiduelles
  • Politique énergétique
  • Transition
  • Transport
Villes et régions circulaires au Canada : une analyse exploratoire des instruments de politique et des conditions territoriales et politico-administratives inhérentes aux diverses stratégies de circularité

Description

Ce projet se situe dans le contexte du dernier rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, intitulé L’état des lieux et la gestion des résidus ultimes, qui a identifié l’économie circulaire comme étant la première stratégie qui devrait être déployée afin de réduire les résidus ultimes au Québec

Basé sur une approche ancrée dans les champs disciplinaires de la géographie urbaine et de la science politique, il vise à développer des outils opérationnalisables pour la conception et la mise en œuvre d’initiatives locales d’économie circulaire par les gouvernements locaux et régionaux. Dotées de ces outils, les villes pourront non seulement identifier des créneaux d’excellence optimaux adaptés à leur contexte territorial, mais aussi cibler des interventions publiques (ex. zonage) visant à créer des conditions propices à des initiatives de circularité qu’elles désirent mettre en place.

La principale question explorée dans ce projet est la suivante : Quels sont les processus, les politiques et les instruments qui permettent aux villes et régions de concevoir et de déployer des politiques d’économie circulaire adaptées à leur contexte spatial et socio-économique?

Thématiques

  • Gouvernance
  • Politiques locales de circularité
  • Politiques régionales de circularité
  • Région circulaire
  • Ville circulaire
Le RRECQ est soutenu par les Fonds de recherche du Québec.
Fonds de recherche - Québec