Cartographie de l’économie politique de l’intégration régionale du secteur de l’électricité dans le Nord-est du Canada et des États-Unis

Description

Ce projet vise à cartographier plus clairement la politique d'intégration du secteur de l'électricité du Nord-Est en entreprenant un projet de recherche comparative sur l'économie politique des transitions énergétiques au Québec, à New York, en Nouvelle-Angleterre et dans les Maritimes. Le succès récent du Champlain Hudson Power Express et les défis continus auxquels fait face le New England Clean Energy Connect indiquent un besoin de mieux comprendre ces questions. En effet, l'ambition de positionner le Québec au centre d'une économie circulaire régionale en tant que "batterie du Nord-Est", pourrait augmenter les tensions régionales étant donné les gains inégaux attendus du commerce entre les juridictions.

Bien qu'un certain nombre de projets de recherche se soient penchés sur l'intégration du secteur de l'électricité du Nord-Est, la plupart d'entre eux se sont concentrés sur les questions économiques et n'ont accordé qu'une attention limitée aux facteurs politiques plus larges. Ce projet compare la politique dans ces juridictions respectives en termes d'un large éventail de facteurs politiques saillants tels que les idées, les intérêts et les institutions dans l'esprit de la politique comparative.

Thématiques

  • Coopération transnationale
  • Décarbonisation
  • Méthodes comparatives
  • Politique climatique
  • Politique énergétique
  • Relations entre le Canada et les États-Unis

Axe.s de recherche affilié.s

Axe 1 : Changement et transition

Axe 4 : Leviers politiques

Membre(s)

Collaborateur.trice.s

Jonathan Rubin

University of Maine

Fabrice Mukkendi Mutombo

UQAM

Montant accordé

15 000 $
Co-construction d’une compréhension locale de l’économie circulaire: imaginaire, évaluation et gouvernance à Victoriaville

Description

Le projet examine la vision, la gouvernance et les pratiques de l’EC au niveau municipal.

Il se focalise sur trois secteurs phares de l’EC, soit l’alimentation, l’énergie (incluant le transport) et les matières résiduelles (Keblowski et al 2020).

Deux questions de recherche sont ainsi mises de l’avant : 1. Quelles sont les compréhensions des acteurs clés de l’EC en général, mais aussi des pratiques et de l’évaluation de l’EC d’une ville et d’une région comme Victoriaville? 2. Comment l’EC est-elle gouvernée et pratiquée par les différents acteurs politiques et sociaux?

L’imaginaire sociotechnologique et la gouvernance de la transition socioécologique seront les deux principaux concepts mobilisés pour répondre aux questions de recherche.

Thématiques

  • Économie circulaire
  • Énergie
  • Gouvernance
  • Matières résiduelles
  • Politique énergétique
  • Transition
  • Transport

Axe.s de recherche affilié.s

Axe 1 : Changement et transition

Axe 2 : Optimisation de la planification

Axe 3 : Maximisation des ressources et des produits

Axe 4 : Leviers politiques

Membre(s)

Collaborateur.trice.s

Maëva Botrel

Cité de l'innovation circulaire

Valérie Lacombe

UQAM

Fabien Kerambrun

UQAM

Montant accordé

15 000 $
Le RRECQ est soutenu par les Fonds de recherche du Québec.
Fonds de recherche - Québec